Big Life Foundation

Big Life Foundation travaille sur près de 1,6 millions d’hectares situés à cheval entre le sud du Kenya et le nord de la Tanzanie. Dans cette zone, Big Life protège 2 000 éléphants, 200 lions, 8 rhinocéros noirs et de nombreuses autres espèces. Cette association travaille étroitement avec les communautés locales, en employant des rangers masaïs qui travaillent pour empêcher le braconnage, atténuer les conflits entre les Hommes et les animaux, mais aussi limiter la destruction des milieux naturels. Au total, 300 gardes forestiers locaux et personnels de terrain, 5 unités de gardes forestiers mobiles, 3 chiens traqueurs et 2 avions de surveillance aérienne travaillent pour sauvegarder cet écosystème.

La Passerelle Conservation participe à la rémunération et au financement du matériel des rangers qui patrouillent quotidiennement dans les zones protégées grâce à l’Unité de Déploiement Rapide. Cette dernière est composée de 9 rangers hautement entraînés et armés pour la lutte contre le braconnage. Ils sont prêts à réagir instantanément, de jour comme de nuit, pour lutter contre le braconnage mais également contre toute autre menace pour l’écosystème.

Entre juillet et septembre 2019, cette unité a déjà :
– arrêté 9 personnes suspectées de crime contre la faune et son habitat ;
– sauvé une gazelle de Thomson qui souffrait de multiples morsures, avant de la relâcher dans le sanctuaire de Kimana ;
– confisqué de nombreux objets illégaux dont une défense d’éléphant et 19 pièges destinés à tuer des animaux de petite et moyenne taille ;
– atténué le conflit homme-éléphant en éloignant 8 éléphants et 3 éléphanteaux d’un village.

 

En savoir plus
Rapport Annuel 2019